Plan national de renforcement des batiments face aux tremblement de terre

12

Le tremblement de terre de Hualien a fait presque s’effondrer 4 immeubles et endommagé énormément de maisons. Suite à cela, le gouvernement a pris la décision d’accélérer la reconstruction de vieux bâtiments (maisons, immeubles) dangereux qui n’ont pas été construits selon les normes actuelles de resistance aux tremblements de terre. Le premier ministre taiwanais, William Lai (賴清德), a organisé une conférence de presse ce matin pour expliquer le plan national afin de rendre les constructions plus sécurisées vis-à-vis des tremblements de terre. Le Yuan executif a annoncé un projet qui prévoit, de trier les bâtiments pour savoir s’ils sont dangereux ou non, une évaluation sismique, la reconstruction, le renforcement et une aide financière. Le gouvernement estime investir en 4 ans six milliards de dollars taiwanais, soit environ 166 500 000 euros.

Le ministre de l’intérieur, Yeh Jiunn-Rong (葉俊榮), a déclaré qu’afin d’aider les autorités locales à vérifier les batiments à haut risques, le gouvernement propose d’aider les comtés et villes à hauteur de 2000 dollars taiwanais pour chaque inspection de bâtiments. L’année dernière les inspections concernaient les bâtiments d’au moins 12 niveaux, cette année ceux de 9 niveaux ou plus et le gouvernement espère que dans les trois années à venir il pourra aussi inspecter tous les bâtiments d’au moins 6 niveaux. Le ministre a de plus indiqué que les propriétaires des bâtiments considérés comme non conformes aux standards requis seront obligés de lancer des travaux de rénovation et des évaluations sismiques pour lesquelles ils devront payer en plus.

Pour les personnes qui veulent effectuer une évaluation sismique générale préalable, le gouvernement central pourra participer aux frais à hauteur de six à huit mille dollars taiwanais. Pour l’évaluation sismique plus détaillée, l’allocation gouvernementale maximal ne dépassera pas 30% du prix et ne dépassera pas les 400 000 dollars taiwanais (soit environ 11 000 euros). En ce qui concerne les dépenses liées au plan de reconstruction suite à l’évaluation, la subvention du gouvernement s’élèvera à 55000 dollars taiwanais (environ 1500 euros).

Des efforts seront aussi fait au niveau des banques avec la garantie du gouvernement que pour les constructions, les taiwanais pourront directement aller à la banque pour emprunter sans sortir d’ argent de leur poche. Pendant la période de reconstruction, ils seront exonérés de taxe foncière puis après la reconstruction elle sera diminué de moitié pendant au moins deux ans.