Taiwan est en tête des pays d’Asie concernant l’égalité des genres

21
Situation de l'égalité des genres dans divers pays (image : bureau des statistiques du gouvernement)

Le bureau gouvernemental des statistiques a publié les nouvelles statistiques concernant la situation de l’égalité des genres dans différents pays. Ces chiffres, basés sur une évaluation du Programme de Développement des Nations Unies (UNDP) en 2017, indiquent que la Suisse est en tête au niveau mondial, suivie immédiatement du Danemark, puis de la Suède et des Pays-Bas, côte-à-côte en 3e position. Ces quatre pays occidentaux ont obtenu de très faibles indices sur l’inégalité des genres (IIG), soit 0,039 pour la Suisse, 0,04 pour le Danemark et 0,044 pour la Suède et les Pays-Bas.

Quant à Taiwan, son indice se situe à 0,056, ce qui le place au 8e rang mondial et au premier pour toute l’Asie. A titre de comparaison, la Corée du Sud (0,063) se trouve en 11e position, Singapour (0,067) en 13e, le Japon (0,103) en 23e et la Chine (0,152) en 37e.

Cette évaluation analyse plusieurs aspects de la situation, y compris la santé, la progéniture, les droits ou encore le marché du travail. Taiwan se démarque des autres pays d’Asie notamment en ce qui concerne la proportion des élus publics de sexe féminin. Au parlement, les femmes détiennent 38,1% de l’ensemble des 113 sièges. Pour ce qui est de la participation au marché de l’emploi, 50,9% des Taiwanaises ont au moins une occupation professionnelle. Bien que ce taux soit 16,2 points inférieur à celui des hommes, l’écart s’avère moindre que celui de Singapour, du Japon ou encore de la Corée du Sud.