Décryptage : Le Sénat américain sonne l’alarme au sujet des instituts Confucius

85
Institut Confucius sur le camps de la Troy University, dans l'Etat de Alabama (Image : Wikimedia Commons - Kreeder13)

La semaine dernière (mercredi 27 février), le Sous-comité permanent d’enquêtes du Sénat américain a publié un rapport d’enquête intitulé « L’influence de la Chine sur le système éducatif américain ». Le document relève l’existence de plus de 500 instituts Confucius en dehors de la Chine, dont plus de 100 situés sur le territoire américain, soit plus que dans n’importe quel autre pays du monde. Le rapport estime que ces centres, bien qu’implantés sur des campus ou dans des écoles américaines, sont subordonnés au contrôle de l’Etat chinois et contribuent à l’expansion de l’influence chinoise.

Le document, long de 96 pages, revient également sur l’échec des Centres culturels américains en Chine, une initiative conçue pour riposter au programme de soft-power des instituts Confucius. Le Département d’Etat déplore avec amertume le blocage chinois de l’initiative et appelle à une réciprocité totale. Retour dans ce décryptage sur ce rapport d’enquête riche en révélations.