Les poissons: à consommer avec intelligence

24
Un marché aux poissons à Kaohsiung (Image CNA)

Le premier lien entre l’homme et les poissons, c’est bien sûr l’alimentation. Mais en dehors du cadre alimentaire, les animaux marins qui constituent une ressource génétique riche sont également intéressants pour la bionique, une science qui recherche, chez les plantes et les animaux, des modèles en vue de réalisations techniques. A ce propos, l’homme s’inspire déjà des requins ou encore des moules pour développer des produits plus performants et adaptés à notre vie.

L’extinction de toute espèce de poissons et des fruits de mer serait une perte irréversible. Les différentes recherches nous avertissent déjà d’une éventuelle pénurie de poissons d’ici 2048. Le professeur Shao Kwang-Tsao (邵廣昭), spécialiste de la biodiversité marine et de la classification des poissons, déplore le manque de mesures efficaces pour lutter contre la disparition des poissons et invite tout un chacun à être un consommateur responsable de poisson car notre choix a un impact sur les ressources marines.