Taiwan réagit au rapport du premier ministre chinois

23
Commission ministérielle des affaires étrangères (Source image: RTI)

Aujourd’hui à l’ouverture de la 13e Assemblée nationale populaire, le premier ministre chinois Li Keqiang (李克強) a dressé les perspectives de travail pour 2019. Concernant Taiwan, en dehors du discours traditionnel réunificationniste comme une seule Chine, le consensus de 1992 ou l’opposition à l’indépendance de Taiwan, Li Keqiang a listé dans son rapport, les cinq points prononcés par Xi Jinping (習近平) à l’occasion des 40 ans du « Message aux compatriotes taiwanais » au début de l’année. Parmi ces cinq points, figure entre autres, le plan « un pays et deux systèmes appliqué à Taiwan ». La commission ministérielle des affaires continentales a réagi aujourd’hui à ce rapport chinois en précisant que les Taiwanais n’acceptent pas et ne croient pas en un régime autoritaire ni en un pays et deux systèmes. La commission demande à Pékin d’arrêter sa guerre réunificationniste et ses mesures militaires intimidatrices envers Taiwan.