Décryptage – « Free Tibet » : le combat pour le Tibet libre vu depuis Taiwan

42

« Le Tibet appartient aux Tibétains », « L’armée chinoise doit quitter le Tibet », ou encore « Nous voulons retourner sur notre terre natale » : tels étaient les slogans des Tibétains en exil ayant participé à la marche pacifique hier, dimanche 10 mars, à Taipei. L’événement rassemblait des Tibétains en exil, plus d’une vingtaine d’ONGs ainsi que des citoyens taiwanais soutenant la cause tibétaine, venus commémorer les 60 ans du soulèvement de Lhassa de 1959.

Des partis politiques taiwanais et leurs représentants étaient également présents pour montrer leur soutien et pour faire passer un message politique. Plusieurs discours ont alerté sur le cas tragique du Tibet, mettant en garde les Taiwanais qui seraient tentés de croire les promesses de paix et de démocratie du gouvernement chinois. Retour dans ce décryptage sur une commémoration à la croisée de plusieurs enjeux politiques.