Ouverture du forum régional indo-pacifique sur la liberté religieuse

27
Tsai Ing-wen reçoit Samuel Brownback (image CNA)

Taipei accueille aujourd’hui et demain le forum indo-pacifique des sociétés civiles sur la liberté religieuse initié par les Etats-Unis en juillet 2018 et dont c’est la première occurrence hors du sol américain.

Lors de la cérémonie d’inauguration, la Chef de l’Etat Tsai Ing-wen (蔡英文) a souligné l’importance pour tous les pays d’œuvrer ensemble pour assurer un monde exempt de toute forme d’oppression : « Nous avons choisi de nous tenir aux côtés des peuples opprimés par un régime autoritaire et privés de toute liberté de croyance. C’est pourquoi nous coopérons sans relâche avec ceux qui partagent les mêmes idéaux à travers le monde entier pour établir des partenariats basés sur ces valeurs dans le même objectif de garantir un monde sans peur, sans persécution et sans exil lié aux différences ethniques et religieuses. »

Présent à Taiwan pour ce forum, l’ambassadeur américain pour la liberté religieuse, Samuel Brownback, a appelé de ses vœux l’établissement d’une alliance pour défendre la liberté de croyance qui n’est certes pas un concept nouveau mais qui doit continuellement être défendu : « Nous sommes convaincus que c’est le fondement des droits de l’homme. Si la liberté de religion est respectée, toutes les autres libertés s’en retrouvent renforcées à commencer par la liberté de rassemblement et la liberté d’expression. La société en ressortira d’autant plus épanouie. Par contre, si la liberté religieuse n’est pas assurée, nous irons dans la mauvaise direction sur tous ces plans. »

L’événement tenu à Taipei ces 11 et 12 mars s’inscrit dans l’agenda des activités liées à la célébration des 40 ans du Taiwan Relations Act.