Taiwan répond présent dans la lutte contre le trafic de drogue international

20
Méthamphétamine (capture internet)

Au début de la semaine, l’ONUDC l’office des Nations unies contre la drogue et le crime a publié un rapport sur les drogues synthétiques en Asie de l’Est et du Sud-Est. Ce rapport s’inscrit dans le « Programme mondial de surveillance des drogues synthétiques » : analyse, situation et tendances (SMART) de l’ONUDC. Il a été indiqué que les organisations criminelles transfrontalières de Taiwan jouent un rôle majeur dans la fabrication et la distribution des méthamphétamines en Asie de l’Est et en Asie du Sud-Est.

En réaction, la police criminelle de Taiwan est intervenue pour souligner les efforts du pays dans la lutte contre la drogue. Néanmoins, ces efforts ne semblent pas être suffisants pour empêcher la présence des Taiwanais dans les organisations internationales du trafic de drogue. D’ailleurs, la police thaïlandaise a récemment indiqué que l’une des raisons de la hausse de fabrication des drogues dans la région du triangle d’or, c’est que l’on y utilise de plus en plus de précurseurs chimiques de stupéfiants, nouveaux et moins chers. Et la plupart du temps, ce savoir-faire chimique provient de Taiwan…

 

Analyse de la situation à suivre dans le Décryptage de la rédaction.