Un véritable maître qui fait revivre la tradition

36

Le maître Hsiao Tsai-kan, du haut de ses 90 ans est l’un des rares Taiwanais à fabriquer manuellement les lanternes. Jusqu’à aujourd’hui il continue de créer tout en formant des jeunes. Son souhait est de pouvoir créer jusqu’à la fin de ses jours pour assurer la transmission de cet art en perdition.