L’industrie du vélo entre dans un nouveau cycle

56
Vélo de Giant (Source image:CNA)

Dans les années 1970 du miracle économique taiwanais, Taiwan a vu jaillir des percées dans le monde de la manufacture et parmi elles, des fabricants de vélo ont tenté d’imposer leur marque, à tâtons d’abord, puis imprimé un rythme infernal une fois la bonne formule trouvée. Impossible de ne pas penser à Giant par exemple, figure de proue de l’industrie du vélo à Taiwan.
L’île exporte chaque année plus de deux millions de vélos classiques sans compter les vélos à assistance électrique ni les pièces de plus en plus connectées avec l’intégration de l’IA et de l’internet des objets dans le secteur.

Le « cycle à la taiwanaise » revient d’ailleurs en force avec les nouvelles technologies qui ont offert de nouveaux horizons au secteur, notamment avec ce qu’on appelle le « smart cycling » comme nous vous proposons de le découvrir en détails dans notre magazine éco-graphie de ce jour.