La pétrochimie taiwanaise puise dans le gaz de schiste américain

31
Puits de forage (image AFP)


A la fin 2018, les Etats-Unis ont annoncé être devenus un exportateur net de pétrole, c’est-à-dire qu’ils ont exporté plus de pétrole qu’ils n’en ont importé. Ce changement majeur redistribue les cartes du marché pétrochimique mondial et l’Asie est largement concernée par cette évolution tant le gaz de schiste est bon marché par rapport au craquage de naphta traditionnel.

Notre magazine « éco-graphie » revient aujourd’hui sur les nouveaux défis qui se dressent devant l’industrie de la pétrochimie taiwanaise avec les nouveaux investissements qui migrent vers les Etats-Unis pour profiter de l’extraction massive d’huile de schiste et de gaz de schiste riche en éthane, qui n’est autre que la matière première de base de conversion en éthylène qui permet de produire les plastiques et autres fibres.