L’ancien président de la Chambre des représentants désigné pour mener une délégation à Taiwan

12
(Image : RTI)

Washington a récemment décidé d’envoyer Paul Ryan l’ancien président de la Chambre des représentants pour mener une délégation américaine de haut rang à Taiwan. Ce groupe, constitué notamment de parlementaires, viendra à Taiwan pour participer à une série d’évènements en lien avec l’anniversaire des 40 ans du Taiwan Relations Act (TRA).

La délégation débutera ses activités à Taiwan lundi 15 avril, avec notamment une cérémonie et une réception au nouveau bâtiment de l’Institut américain à Taiwan (AIT), dans l’arrondissement de Neihu. Seront notamment organisés un « Sommet d’autonomisation (empowerment) des femmes », co-organisé par le ministère taiwanais de l’Economie et l’AIT.

Le directeur du département des affaires nord-américaines du ministère des Affaires étrangères Vincent Yao (姚金祥) a aujourd’hui salué cette désignation, l’estimant « appropriée » : « Bien que Paul Ryan ne soit plus président en exercice de la Chambre, c’est une étoile montante du parti républicain. Il est très jeune, et il est fort possible qu’il évolue dans la hiérarchie. D’autant plus qu’il est très proche du gouvernement américain mais aussi de son président Donald Trump. C’est pourquoi nous croyons qu’une telle désignation est le résultat de considérations bien pesées, et que nous respectons cette décision. »

Le Taiwan Relations Act a été signé par le président Jimmy Carter le 10 avril 1979, avec une clause rétroactive, afin de définir et d’encadrer les relations entre Taipei et Washington suite à la rupture diplomatique entre les deux pays en faveur de Pékin le 1er janvier 1979.