Google et son plan de Taiwan intelligent 2019

110
Google veut cultiver les talents taiwanais en intelligence artificielle


Au début de 2018, le groupe Google a racheté une partie du fabricant de smartphone taiwanais HTC pour une valeur de 916 millions d’euros. Taiwan devenait officiellement la plus grande base de recherche et de développement de Google en Asie-Pacifique. Plus de 2000 personnes de l’équipe de sous-traitance de construction de smartphone de HTC ont ainsi rejoint Google. Quelques mois plus tard, en lançant son smartphone Pixel III, Google a reconnu la juste contribution de l’équipe de HTC que ce soit au niveau des logiciels, des matériels, de l’appareil photo ou du son. Les liens entre HTC et Taiwan se multiplient également.

Fin mars, Google a annoncé son projet d’implantation dans le Taipei Far Eastern Telecom park où sera regroupé l’ensemble de ses équipes à Taiwan et son plan de Taiwan intelligent 2019 qui vise à former 10 000 talents en intelligence artificielle et 100 000 talents en marketing numérique.