Lancement de la saison sans plastique pour l’environnement

16
Plastique ou poisson (photo Ocean Cleanup Project)

La commission ministérielle en charge de la protection de l’environnement a profité de cette journée mondiale de la Terre pour lancer sa toute première saison sans plastique pour l’environnement. Lai Ying-ying (賴瑩瑩), une des responsables de la commission, a souligné que Taiwan multiplie les mesures pour promouvoir un environnement durable depuis 2001 en encourageant la réduction de l’usage des matières plastiques comme la vaisselle jetable, les pailles et les sacs plastiques.

En 18 ans, Taiwan a réussi à réduire de 5 milliards le nombre de sacs plastiques utilisés à l’année mais il reste beaucoup à faire, d’où l’initiative de lancer une saison de l’environnement comme nous le détaille L’ai Ying-ying : « Selon les statistiques des Nations unies, si nous ne commençons pas à réduire l’usage des plastiques, en 2050 les océans contiendront peut-être plus de plastiques que de poissons. Nous avons donc mis en place des politiques de restrictions couvrant par exemple, les kermesses, les activités liées au pèlerinage de la déesse Mazu ou bien encore les sites touristiques comme Hsiao Liuqiu et les marchés de nuit pour que tous ces lieux participent d’un quotidien sans plastique. Les professionnels proposent des mesures préférentielles pour encourager tout un chacun à coopérer. Dans le même temps, nous procéderons à une analyse des résultats obtenus sur la période du 22 avril au 5 juin auprès de ces professionnels. »