Taiwan salue la résolution du Parlement européen sur la situation des droits de l’homme en Chine

11
Parlement européen (Photo AFP)

Le Parlement européen a adopté récemment une résolution exhortant à des sanctions contre les auteurs de violations des droits de l’homme en Chine. A travers cette résolution les législateurs européens se préoccupent particulièrement de la croyance et des minorités en Chine. La résolution condamne les autorités chinoises pour les persécutions à l’encontre des minorités de Xinjiang, du Tibet et des groupes religieux tels que les musulmans, les protestants ou catholiques.

Le porte-parole du ministère des affaires étrangères Andrew Lee (李憲章) a déclaré que les députés européens ont également mis l’accent sur l’arrestation des dissidents et le nombre important des prisonniers de conscience. Andrew Lee précise que Taiwan est prêt à collaborer avec l’Europe en la matière : « Le ministère des affaires étrangères exprime un haut degré d’admiration envers le Parlement européen qui fait preuve de courage et d’éthique pour faire face à la question des droits de l’homme en Chine. Le ministère procédera par des moyens appropriés comme la coopération avec les partenaires partageant les mêmes valeurs dont l’Europe dans le but d’améliorer la situation des droits de l’homme en Chine. »

La résolution indique par ailleurs que malgré l’entente conclue entre la Chine et le Vatican, les groupes chrétiens subissent davantage de pression en Chine.