Tsai Ing-wen souhaite renforcer la lutte de Taiwan contre la désinformation

32
Tsai Ing-wen et Richard Fontaine (Image : CNA)

Tsai Ing-wen a rencontré aujourd’hui des membres du Center for a New American Security (CNAS), un groupe de réflexion américain basé à Washington relativement influent, notamment en terme d’élaboration de la politique de défense des Etats-Unis.

La présidente a déclaré que les agences gouvernementales de sécurité nationale taiwanaises devaient travailler activement à un mécanisme d’intervention contre la désinformation.

 « En effet, Taiwan souffre profondément de la mésinformation. Nous sommes conscients de la menace sur le système démocratique mondial exercée par des pays autoritaires qui se servent de la liberté pour porter atteinte à la liberté. C’est pourquoi j’ai aussi demandé à nos agences de sécurité nationale de conduire une analyse en profondeur des cyberattaques et des tentatives d’infiltration anti-libéralisme utilisant de hautes technologies, et de travailler activement à mettre en place un mécanisme de contrattaque. »

La ministre sans portefeuille Andrey Tang (唐鳳), en visite aux Etats Unis, s’est également exprimée avant-hier au sujet de la désinformation, précisant que le gouvernement taiwanais se préparait d’ores et déjà à la lutte contre la mésinformation lors de la prochaine campagne électorale.