30 000 dollars taiwanais par mois en salaire minimum, pas si facile

21
Liasse de billets de mille dollars taiwanais (photo CNA)

Lors de sa campagne, la présidente Tsai Ing-wen avait annoncé son intention d’élever le salaire minimum pour les Taiwanais au chiffre symbolique de 30 000 dollars taiwanais, soit 851 euros. La ministre du travail, Hsu Ming-chun (許銘春) a annoncé hier, lors de la séance de question réponse au Parlement, que ce chiffre était atteignable avant 2024. Cette déclaration a suscité des réactions immédiates.

Le Président de l’association nationale des industries et des commerces, Lin Por-fong (林伯豐) est très réservé sur les avancements de la ministre et de la présidente qu’il considère plus comme des effets d’annonce : «  Admettons que le revenu minimum soit élevé à 30000 dollars taiwanais, la répartition des cotisations qui est actuellement en 7-2-1 (7 pour l’entreprise, 2 pour l’employé et 1 pour le gouvernement) devra être révisée sous la forme 6-2-2. L’impôt sur le revenu a déjà augmenté, le gouvernement doit prendre soin de ses travailleurs, il ne faut pas croire que ce ne sont que des employés, ce sont également nos citoyens, il faut que le gouvernement les traite bien. »

Le président de l’association des petites et moyennes entreprises, Li Yu-jia (李育家) estime que cet objectif est à réaliser de manière progressive et qu’il faut prendre en considération les différences des secteurs et l’emplacement géographique des entreprises. Il précise que le gouvernement doit proposer des aides aux PME comme l’allégement fiscal pour parvenir à son objectif.