Le gouvernement définit les critères de classification du territoire

37
Classification et aménagement du territoire (photo d'archive CNA)

Conformément à la loi sur la planification nationale, le gouvernement peut revoir la classification du territoire lorsqu’il prévoit de mettre en place des infrastructures ou des constructions majeures. Cela signifie que le gouvernement peut ne pas se mettre en conformité avec la révision générale régulière qui a lieu tous les dix ans à l’échelle nationale et tous les cinq ans à l’échelle régionale. Le ministère de l’Intérieur a défini la nature des infrastructures ou des constructions majeures pour lesquelles le gouvernement peut modifier la planification du territoire. Lin Bing-hsun (林秉勳), un responsable du bureau des constructions dépendant du ministère de l’Intérieur a déclaré : « Nous avons défini la nature et l’échelle des constructions comprenant les transports comme le transport ferroviaire et routier, les énergies ou encore l’hydraulique. Les projets qui s’inscrivent dans ce cadre peuvent bénéficier d’une certaine souplesse puisqu’ils relèvent des constructions majeures pour la nation ou des infrastructures nécessaires pour une région donnée. La définition d’aujourd’hui nous offre une base de référence pour notre travail à venir. » L’échelle d’une construction varie en fonction de sa nature. Une construction relative à la génération d’électricité doit par exemple dépasser les 30 hectares au minimum.