L’Aïd el-Fitr organisée à Taipei par la représentation indonésienne

10
Le maire Ko Wen-je s'exprimant lors de la célébration de l'Aïd el-Fitr (photo mairie de Taipei)

Aujourd’hui marque la fin du mois de jeûne du ramadan pour les musulmans indonésiens. Les communautés indonésiennes dans les différents villes et comtés de Taiwan ont célébré l’Aïd el-Fitr, plus communément appelé Idul fitri ou Lebaran en Indonésie.

Dans la capitale, le bureau de représentation de l’Indonésie a organisé une réunion à laquelle à pris part le maire de Taipei Ko Wen-je (柯文哲). Il a déclaré que grâce à la présence des musulmans et d’autres croyances, Taipei peut se targuer d’être une ville multiculturelle. Selon le maire, les musulmans ont aussi ouvert un nouvel horizon à la population insulaire. Ko Wen-je a par ailleurs réitéré son engagement à rendre sa ville encore plus accueillante vis-à-vis des fidèles de cette religion. Selon lui, en plus des aliments, des restaurants et des hôtels certifiés « halal », la ville de Taipei compte également aménager des établissements de santé correspondant à ce standard. Une annonce chaleureusement accueillie par la communauté.