L’hôpital général les trois armées célèbre l’Aïd el-Fitr avec ses employés indonésiens

8
L’hôpital général des trois armées, qui compte presque 200 aidants indonésien a organisé une fête à l’occasion de l’Aïd el-Fitr, afin de remercier ses employés musulmans (Image : RTI)

Les musulmans du monde entier ont célébré hier l’Aïd el-Fitr, qui marque la fin du mois de jeûne du ramadan. L’importante communauté musulmane indonésienne vivant à Taiwan a également fêté ce qui est plus connu sous le nom d’Idul Fitri ou Lebaran en Indonésie.

L’hôpital général des trois armées, qui compte presque 200 aidants indonésiens, en coopération avec l’Association de volontaires Rumahku de l’université médicale de la défense nationale, a organisé une petite fête à l’occasion, afin de remercier ses employés musulmans. Y était invité non seulement le personnel aidant, mais aussi le bureau de représentation de l’Indonésie à Taiwan, pour y partager des dattes. Ce fruit à forte teneur en sucre en fait un aliment idéal pour rompre le jeûne, conformément à la tradition islamique.

Le vice-directeur de l’hôpital Chen Chih-rong (陳至榮) a rappelé que l’hôpital avait aménagé, en 2016, une bibliothèque multiculturelle avec des livres en vietnamien, en thaï, en tagalog et en indonésien à l’attention du personnel aidant originaire de ces pays. Il a également ajouté que dans le futur, une salle de prière sera également aménagée afin de rendre l’environnement de travail plus pratique pour son personnel musulman.