Wang Jin-pyng se retire de la course à l’investiture du KMT

7
Le député et ancien président du Yuan législatif Wang Jin-pyng (王金平) a annoncé ce matin son retrait de la campagne de l’élection primaire du Kuomintang (KMT) en vue des présidentielles de 2020 (Image : CNA)

Le député et ancien président du Yuan législatif Wang Jin-pyng (王金平) a annoncé ce matin son retrait de la campagne de l’élection primaire du Kuomintang (KMT) en vue des présidentielles de 2020.

Wang Jin-pyng a mis en cause l’organisation de l’élection primaire par le comité central du parti : «  Concernant les régulations actuelles de l’élection du parti, le comité central fonce droit dans le mur. Il refuse de s’arrêter ou de procéder à des ajustements, et fait la sourde oreille face aux critiques. Dans ces conditions, pour ma part, je préfère me concentrer à partir de maintenant sur l’électorat de base du parti plutôt que de prendre part à des élections saugrenues. Je préfère travailler à coordonner les ressources, à les préparer, afin d’être prêt à répondre à l’appel de la société, des citoyens et du parti. »

Wang Jin-pyng a également répondu qu’il était trop tôt pour dire s’il allait tout de même participer à l’élection présidentielle en tant que candidat indépendant. Enfin, lorsqu’un journaliste lui a demandé s’il pensait que le parti s’enfonçait dans un combat interne, le député a proposé de se faire soi-même un idée, répondant qu’il était embarrassant de répondre à cette question.

Le KMT a remercié Wang Jin-pyng pour son dévouement, et déclaré respecter sa décision.