Selon Reuters, Washington préparerait une nouvelle vente d’armes à Taiwan

44
U.S. M1A2 "Abrams" tank moves to firing positions during U.S. led joint military exercise "Noble Partner 2016" near Vaziani, Georgia, May 18, 2016. REUTERS/David Mdzinarishvili - S1BETETAEIAA

Selon quatre sources anonymes citées par Reuters, Washington préparerait une vente d’armes d’une valeur supérieure à deux milliards de dollars américains à destination de Taiwan, soit environ 1,8 milliards d’euros.

L’agence de presse britannique a évoqué une proposition informelle envoyée au Congrès américain. La vente concernerait notamment 108 chars de combat M1A2 Abrams, 1240 missiles anti-chars (missiles TOW), 409 missiles sol-air Javelin et 250 missiles antiaériens.

Toujours selon Reuters, un responsable du Département d’Etat américain aurait refusé de commenter ou de confirmer cette information. Lors d’une conférence de presse qui a eu lieu aujourd’hui, le porte-parole du ministère taiwanais des Affaires étrangères Andrew Lee (李憲章) a quant à lui affirmé que la Défense taiwanaise avait déjà fourmulé une liste de demande d’achat aux Etats-Unis.

« Depuis que nous avons envoyé une lettre de demande d’achat de chars de combat M1A2, nous suivons de près ce dossier et nous continuons de communiquer étroitement. La partie américaine est donc actuellement en train d’étudier ce dossier. »

Si cette vente se concrétise, une telle annonce pourrait agir comme une provocation supplémentaire envoyée par Washington à Pékin, dans un contexte de guerre commerciale et de tensions diplomatiques accrues.