La légionnaire d’automne aux portes de Taiwan : les 3 semaines à venir seront les plus critiques

29
Légionnaire d'automne à Miaoli (photo CNA)

L’insecte dont on avait rapporté les risques de propagation sur le territoire taiwanais le 14 mai dernier (relire Le premier ministre appelle au renforcement des mesures de prévention contre la légionnaire d’automne) a de fortes chances de s’inviter sur l’île dans les prochaines semaines.
Avec les vents de saison venant du sud-ouest, les premières arrivées ont déjà été détectées et la commission ministérielle de l’Agriculture préconise de les exterminer sans-faute afin d’ empêcher la reproduction de cet insecte.
Compte tenu de la rapidité de reproduction de ce papillon, les autorités agricoles estiment que la menace qu’il représente pourrait être plus sévère que la grippe aviaire. Les premiers cas ont été reportés dans une ferme de maïs à Miaoli, avec une décision de mise en quarantaine, et des larves pourraient se retrouver à Yilan et Chiayi.
La commission minstérielle de l’Agriculture a déjà mis en place 500 points de détection de féromones sur toute l’île et principalement tous les points de transit comme les aéroports et les ports.