Une caméra capable de prendre le pouls et la tension artérielle

19
Le professeur Wu Ping-fei présente la caméra qui sait prendre le pouls et la tension artérielle (image : RTI)

Avec le soutien du ministère des Sciences et technologies, un groupe de chercheurs à l’Université de Chiao Tung a développé ces cinq dernières années un système de gestion de la santé. Ce système permet de prendre le pouls et la tension artérielle à l’aide d’une caméra assez ordinaire. A force d’analyser le changement très subtile de la couleur du visage de la personne filmée, le système peut relever le nombre du battement de son coeur et connaître aussi sa tension artérielle. Il a déjà été prouvé que ce système donne des résultats aussi fiables que les appareils médicaux.

Concernant son application, il peut être utilisé notamment dans la surveillance de bébés, de personnes âgées mais aussi de clients à la banque. En réalité, The Shanghai Commercial and Savings Bank l’a déjà intégré dans son système de détection intelligente pour déceler les victimes inconscientes d’escroquerie.

Le professeur Wu Ping-fei (吳炳飛), responsable du projet de recherche, a déclaré qu’à l’origine, ce système n’avait pour but que de détecter les conducteurs trop fatigués. Il a par ailleurs avoué avec humour qu’il reste encore des obstacles à surmonter. « Et après ? comment réagir si on sait que le conducteur est fatigué ? Cela nous casse vraiment la tête. On ne peut pas l’asperger d’eau. Peut-on alors contacter son chéri ou sa chérie pour que la personne l’appelle ? Il paraît que ça ne sert pas à grand-chose. C’est un véritable casse-tête. On se demande si le Parlement pourrait faire une loi permettant de lui donner une gifle pour le réveiller. »

En tout cas, avant une telle innovation, FaceHeart, la société fondée avec ce système, a déjà réussi à réunir plus de 500 millions de dollars taiwanais (15 775 000 €) pour se lancer sur le marché.