Des pêcheurs vietnamiens portent plainte contre Formosa Plastics

21
Des Vietnamiens à Taiwan portent plainte contre Formosa Plastics (image : RTI)

En avril 2016, une pollution a sérieusement contaminé les eaux des côtes du centre-est du Vietnam. Le complexe sidérurgique du groupe taiwanais Formosa Plastics situé à Ha Tinh a été pointé du doigt. Beaucoup de pêcheurs locaux ont dû renoncer à leurs activités et une partie d’entre eux se sont même rendus à Taiwan à titre de travailleurs immigrés. Selon eux, la pollution a mis quelques 180 000 pêcheurs au chômage.

Au Vietnam, certaines personnes concernées avaient tenté de porter plainte contre Formosa Plastics, mais leurs tentatives avaient été violemment réprimées par les autorités locales. C’est pourquoi ils ont décidé de s’adresser directement à la justice taiwanaise. Leurs avocats ont déposé la lettre de plainte hier. Ils sont au total 7 875 co-plaignants, réclamant un dédommagement total de 140 millions de dollars taiwanais (4 417 000 €).

En réponse, Formosa Plastics s’est exprimé via Chang Fu-ning (張復寧), directeur général du complexe à Ha Tinh. Le directeur général a souligné que le groupe avait déjà versé 500 millions de dollars américains au gouvernement vietnamien en août 2016 à titre de dédommagements pour les pêcheurs dans les quatre provinces touchées car ce dernier préférait gérer lui-même la distribution des dédommagements. Selon les avocats des plaignants, chaque pêcheur n’avait reçu qu’environ 630 dollars américains.