Les députés taiwanais inaugurent leur session extraordinaire

17
Hémicycle, parlement taiwanais (archive CNA)

Les députés taiwanais ont ouvert ce lundi une session extraordinaire pour examiner 19 projets qualifiés de sujets prioritaires par le parti de la majorité, le parti démocrate progressiste.

La séance s’est ouverte avec l’adoption de l’agenda prévu pour cette session extraordinaire qui doit se poursuivre jusqu’au 5 juillet prochain. Outre l’approbation de la nomination des quatre juges constitutionnels, les députés doivent aborder l’amendement de la loi référendaire ou encore les réglementations sur les relations des populations des deux rives ainsi que le statut des archives politiques ou encore la loi qui régit la sécurité de l’Etat.

Par ailleurs, le chef de file du groupe parlementaire du New Power Party, Hsu Yung-ming (徐永明), a plaidé pour que le parlement taiwanais fasse une déclaration commune de soutien des Hongkongais, ce qui serait bien plus qu’un symbole : « Si le Parlement parvient à rédiger une déclaration commune, le sens serait tout autre avec le sentiment que tout le monde apporte son soutien. »
Si l’initiative a été accueillie favorablement par le groupe parlementaire du parti démocrate progressiste, le Kuomintang estimait suffisantes et claires les déclarations de soutien rédigées par chaque parti, à l’image de la déclaration du parti qui exhorte le gouvernement hongkongais à retirer le projet controversé tant qu’aucun consensus avec la population n’aboutit.
La déclaration commune a finalement tout de même été votée au Parlement.