Le nom de Taiwan rétrogradé comme faisant partie de la Chine dans un programme d’e-visa russe

16
(Image : archive CNA)
(Image : archive CNA)

Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères Andrew Lee (李憲章) a réagi aujourd’hui à l’annonce du gouvernement russe concernant un programme de e-visa permettant de visiter le port russe de Vladivostok. Après avoir été informé hier de l’inclusion de Taiwan dans le programme qui n’est pas encore officiel, Andrew Lee a d’abord remercié son homologue russe.

Toutefois le gouvernement taiwanais a demandé à Moscou de rectifier au plus vite l’appellation de Taiwan, dont le nom a été affiché sur le site internet du Département consulaire du ministère russe des Affaires étrangères comme faisant partie de la Chine (« China (including Taiwan) »).

Il faut rappeler qu’en septembre dernier, Taiwan a exempté de visa les ressortissants russes pour les séjours à Taiwan ne dépassant pas les 14 jours. Une mesure qui a permis d’observer une hausse de 80% des visiteurs russes au premier trimestre 2019, d’autant plus que les vols directs, arrêtés depuis 2015, ont repris en mai dernier entre Taoyuan et Moscou.