Le gouvernement présente ses trois plans pour attirer le retour au pays des investisseurs taiwanais

17
La présidente de la commission ministérielle pour le développement national Chen Mei-ling (陳美伶) (Image : RTI)

Alors que la guerre commerciale sino-américaine fait rage, 73 entreprises taiwanaises ont choisi de rentrer à Taiwan pour leurs futurs projets d’investissements, un choix encouragé par une politique incitatrice du gouvernement taiwanais.

Après avoir proposé une subvention initiale (déjà épuisée) de 20 milliards de dollars taiwanais, soit environ 565 millions d’euros, en janvier dernier, le gouvernement a approuvé aujourd’hui en conseil des ministres trois grands programmes pour l’investissement à Taiwan. Le « plan d’encouragement 2.0 pour le retour de l’investissement », le « plan d’accélération de l’investissement des entreprises taiwanaises » et le « plan d’accélération de l’investissement des PME » seront appliqués dès juillet prochain.

Le « plan d’encouragement 2.0 pour le retour de l’investissement » consistera à un fonds de prêt d’une valeur total de 500 milliards de dollars taiwanais (soit environ 14 milliards d’euros). La présidente de la commission ministérielle pour le développement national Chen Mei-ling (陳美伶) estime que ces plans pourront conduire, au total, à la création de 104 000 emplois à Taiwan en trois ans:

« Des ajustements réguliers seront effectués à partir des évaluations et des estimations conduites cette année, l’année prochaine et l’année suivante du ministère de l’Economie. Si l’on considère ces plans d’actions étalés sur 3 ans, avec les estimations économiques dont nous disposons aujourd’hui, on peut estimer que les investissements générés par ces plans d’action pendant trois ans pourraient atteindre les 1000 milliards de dollars taiwanais (soit environ 28,5 milliards d’euros). »