Les données personelles d’environ 240 000 fonctionnaires pourraient avoir fuité

16
Source : Rti

Le ministère de la Fonction publique (ministry of civil service) a confirmé aujourd’hui avoir reçu des informations selon lesquelles 590 000 données personnelles qu’ils gèrent, auraient été révélées sur des sites étrangers. Ces données personnelles divulguées concerneraient plus de 240 000 employés de la fonction publique. Le ministère explique avoir pris des mesures pour conduire des inspections de sécurité et améliorer la protection. Le ministère de la fonction publique a par ailleurs déclaré avoir demandé assistance au centre national de technologie de cybersécurité dans la conduite des investigations et des tests de sécurité internes.

Les données personnelles concernées auraient été enregistrées entre le premier janvier 2005 jusqu’au 30 juin 2012. Les informations concerneraient le numéro de carte d’identité, le nom, le nom de l’organisme du service, le numéro d’identification du poste ainsi que le titre professionnel.