La chute de production oblige l’annulation de la compétion de miel

15
La production de mieil a chuté à Taiwan à cause de changements de climat (illusration, Pixabay)

La commission ministérielle de l’Agriculture organize depuis quinze ans une compétition de miel à base de fleurs de langanier. Cependant, cette année, elle se voit obligée d’annuler cette rencontre annuelle à cause de la chute de la production.

Selon la commission, les récoltes de cette année ont connu une baisse de 80%. Selon les spécialistes de l’institution, ce sont les températures relativement élevées de l’hiver dernier et le climat instable qui en seraient les principales causes. Ces changements ont fait disparaître la fleuraison habituelle.

Un apiculteur qui gère 400 ruches a exprimé : « Dans la plupart des endroits, on ne voit pas de fleur et là où il y a des fleurs, les abeilles sont trop nombreuses. C’est le cas de la montagne de Baguashan (八卦山) à Changhua. Bien qu’il y ait des fleurs, à cause de l’afflux d’abeilles, on ne collecte pratiquement pas de miel. »

Pour palier ce manque, on doit recourir à d’autres types de miel. Chen Chi-rong (陳啟榮), secrétaire général de la direction de l’Agro-alimentaire, rattachée à la commission ministérielle de l’Agriculture, a précisé : « La production de miel a diminué de 80%. On devrait compenser le manque avec, par exemple, du miel de fleurs mélangées ou du miel d’apicultures sous les forêts interdites ou encore avec la réserve de l’an dernier. »

Rappelons qu’à titre exceptionnel, le gouvernement a approuvé l’apiculture sous certaines forêts interdites à l’exploitation agricole afin de permettre aux fermiers de multiplier leurs revenus.