Le Nouveau parti entre dans la course vers le Palais présidentiel

17
Source : Rti

À la surprise générale, le Nouveau parti a présenté aujourd’hui son candidat pour l’élection présidentielle de 2020.

Yang Shi-guang (楊世光), à la fois ancien secrétaire général du parti et ancien animateur de  télévision, se veut être le candidat de l’unification : « La présente question des relations interdétroit dans le débat asphyxie le développement local et national de Taiwan depuis des décennies. C’est une source de stress incessante pour nos compatriotes, contradictoire et conflictuelle. Mais pourquoi ? Car la démocratie taiwanaise se dégrade. Ni parti politique, ni homme politique ose dire la vérité s’il est indépendantiste ou réunificationniste. Je suis le candidat de l’unification, qui sont les candidats de l’indépendance ? »

Le candidat se targue de n’avoir aucun quartier général. Il utilisera à la place les réseaux sociaux et se déplacera dans tout Taiwan pour rester au plus près de ses électeurs.

Yang Shi-guang, pour rendre officielle sa candidature, doit rassembler 280 000 soutiens, car son parti a récolté moins de 5% des voix aux dernières éléctions nationales.