Le chef de la MAC met en garde contre la nouvelle stratégie de Pékin contre Taiwan

16
Chen Ming-tung à Washington (photo : CNA)

En visite à Washington, Chen Ming-tung (陳明通), président de la Commission ministérielle des affaires continentales (MAC), a présenté le 2 juillet, heure locale, un rapport sur les relations entre Taiwan et la Chine dans le cadre d’un colloque conjointement organisé par le groupe de réflexion américain The Heritage Foundation et The Prospect Foundation de Taiwan.

Il a indiqué que Pékin a diversifié ses stratégies visant à unifier Taiwan avec la Chine en s’appuyant non seulement sur les sabotages diplomatiques et les intimidations militaires, mais aussi sur l’infiltration sociale en profitant de la liberté d’expression dont jouit Taiwan. Il a dévoilé que Pékin tente de manipuler l’opinion publique sur l’île de sorte à créer une ambiance en faveur du rapprochement interdétroit.

Le chef des affaires chinoises a par ailleurs dénoncé le principe de « un pays deux systèmes » préconisé par la Chine. Selon Chen Ming-tung, ce modèle établi unilatéralement par Pékin n’est pas attractif aux yeux des Taiwanais, qui tiennent beaucoup à la liberté et la démocratie dont ils jouissent quotidiennement. Il a appelé Pékin à renoncer à la formule « un pays deux systèmes » et à reprendre le dialogue avec Taiwan.