Policier poignardé à Chiayi : Tsai Ing-wen dit vouloir renforcer la sécurité des policiers en exercice 

11
La présidente Tsai Ing-wen (蔡英文) s'est rendue aujourd'hui au temple Xiansi, à Sanchong, à une cérémonie organisée à la mémoire du policier (Image : CNA)

Taiwan a été choqué d’apprendre l’homicide, hier soir, d’un policier du nom de Lee Cheng-han (李承翰) par un passager dans un train à l’arrêt en gare de Chiayi, dans l’ouest de Taiwan.

Un homme de 54 ans, qui était monté à bord du train sans ticket à Tainan, est devenu violent lorsque le contrôleur lui a demandé de régulariser sa situation. Le jeune policier de 26 ans qui tentait de maîtriser le passager a succombé des suites de ses blessures le lendemain à l’hôpital.

La présidente Tsai Ing-wen (蔡英文) a présenté ses condoléances : « Tout d’abord, j’aimerais présenter mes condoléances suite à la mort de notre policier pendant l’exercice de ses fonctions. Nous avons déjà demandé aux unités de police de vérifier les dispositifs de sécurité des policiers, afin de garantir leur sécurité sur leur lieu de travail. Je voudrais aussi exprimer ma gratitude envers nos policiers pour leur travail. »

Le ministre de l’Intérieur et le ministre des Transports ont également assuré la famille de la victime de leur soutien et de leurs condoléances via Facebook.