La grève d’EVA Air est terminée, la fondation de protection des consommateurs veille au grain

35
Comptoir de EVA Air (Photo CNA)

Après 17 jours de grève générale, samedi dernier, EVA Air est enfin parvenue à un consensus avec ses employés navigants mettant fin au conflit interne de la compagnie.

Cependant le bilan reste lourd : 1439 vols annulés, 278 420 passagers concernées, 1301 groupes de voyages organisés comprenant environ 30 000 touristes.

L’un des membres du comité d’administration de la Fondation de protection des consommateurs, Yu Kai-hsiung (游開雄), a rappelé à cette occasion le règlement européen concernant les retards et les annulations de vols. Ce dernier a été créé en réaction à des grèves répétées en 2005. Ce standard, le EU 261-2004, impose aux compagnies aériennes de rembourser tout vol après deux heures de retard à l’arrivée, selon un forfait allant de 250 à 600 euros. Le représentant des consommateurs a ainsi rappelé que les 250 dollars américains jusqu’alors annoncés n’étaient pas suffisants.

Les vols depuis Paris, Vienne, Londres et Amsterdam desservis par EVA Air sont concernés par le règlement. Yu Kai-hsiung a également indiqué que chaque client doit réclamer le remboursement de son billet d’avion à l’entreprise qui le lui a vendu.