La guerre commerciale sino-américaine n’est pas totalement résolue et fait toujours planer des incertitudes économiques

10
Source : Pixabay

En juin dernier, après 7 mois de baisse, les exportations taiwanaises ont enfin enregistré une hausse. L’augmentation est de 0,5% par rapport à l’an dernier. Elles avaient pourtant marqué une baisse de 4,8% en mai par rapport à l’année précédente et les économistes s’attendaient, au contraire, à une baisse de 4,4% pour le mois de juin.

Wu Dachrahn (吳大任), directeur général du centre de recherche sur le développement économique taiwanais de l’université centrale de Taiwan, a précisé que les les exportations vers la Chine avaient baissé de 3% en Juin alors qu’elles avaient augmenté de 18% vers les Etats-Unis. Cela indique, selon lui, que les fabricants taiwanais ont exporté vers les Etats-Unis en passant par Taiwan pour éviter des droits de douane. Cependant, les exportations taiwanaises sont à 40% à destination de la Chine, contre seulement 11% vers les Etats-Unis.

Selon certains économistes, malgré la trève de la guerre sino-américaine en juin dernier, les incertitudes liées à la politique du président américain Donald Trump sont toujours importantes et la récente guerre commerciale entre le Japon et la Corée du Sud dans l’industrie des semi-conducteurs sont deux points qui laissent planer des doutes sur le futur de l’économie. Selon Sun Ming-te (孫明德), directeur du centre de prévisions de l’institut de recherche économique de Taiwan, du fait de ces incertitudes, il est trop tôt pour se prononcer sur une possible amélioration de l’économie au troisième trimestre.

Malgré cela, certains signes sont plutôt encourageants pour le deuxième trimestre de l’année. En effet, l’indice de confiance des consommateurs est relativement élevé et le retour des hommes d’affaires taiwanais dans le cadre de la promotion de l’investissement a renforcé la demande intérieure.