La souveraineté de Taiwan demeure intacte dans l’objet d’art de London School of Economics

10
République de Chine (Taiwan) sur le globe terrestre de London School of Economics (20190710000003M)

Dans l’enceinte de l’établissement britannique London School of Economics (LSE) se trouve un objet d’art sous forme de globe terrestre. Sur ce globe Taiwan et la Chine sont peints en couleurs différentes.

En avril dernier, une rumeur circulait selon laquelle les autorités de l’établissement avaient l’intention d’unifier la couleur des deux territoires pour se conformer au principe d’une seule Chine. Cette nouvelle a provoqué des protestations et des appels au respect de cet objet d’art. Finalement, la direction de la LSE a décidé de ne rien changer à propos de la présentation de Taiwan sur le globe.

La diplomatie taiwanaise a salué aujourd’hui cette décision. « La décision de LSE a traduit son respect à l’esprit de l’artiste et elle permet aussi de refléter la réalité politique du détroit de Taiwan. Le ministère salue hautement cette décision, » a exprimé le porte-parole du ministère des Affaires étrangères Andrew Lee (李憲章). La mention « la République de Chine (Taiwan) » a aussi été maintenu. Toutefois une petite étoile qui renvoie à des explications supplémentaires y a été ajoutée.