Tsai Ing-wen entame une longue tournée auprès des pays alliés des Caraïbes

29
Tsai Ing-wen débute aujourd'hui (11 juillet 2019) un voyage d'Etat de douze jours dans quatres pays alliés de Taiwan dans les Caraïbes, et effectuera deux escales aux Etats-Unis (Image : Compte Twitter de Tsai Ing-wen)

La présidente Tsai Ing-wen (蔡英文) débute aujourd’hui une tournée de douze jours dans les Caraïbes où elle rendra visite à quatre alliés diplomatiques de Taiwan, à savoir Haïti, Saint-Christophe-et-Niévès, Saint-Vincent-et-les-Grenadines, et Sainte-Lucie. Ses deux escales dans les villes américaines de New York et Denver, récemment révélées sans plus de détails, font couler tout autant d’encre que son voyage d’Etat dans les îles.

Lors d’un discours prononcé à l’aéroport de Taoyuan avant son départ, Tsai Ing-wen a précisé les trois messages qu’elle cherchera à faire passer lors de son voyage.

« Taiwan partagera avec le monde ses valeurs de liberté et d’ouverture. Nous sommes un pays de l’océan qui a son rôle sur la scène internationale. C’est pourquoi nous ne nous restreindrons en aucun cas à un petit coin du détroit de Taiwan. Nous espérons, lors de ce voyage, chercher plus d’espace pour Taiwan à l’international, mais aussi davantage d’opportunités économiques. »

En guise de deuxième point, Tsai Ing-wen a rappelé l’engagement de Taiwan à préserver son système démocratique, un système durement acquis et qui, comme c’est le cas de tous les pays démocratiques, fait face aujourd’hui à toutes sortes de menaces et d’interférences extérieures. Une référence implicite aux interférences de Pékin dans les médias et dans le processus électoral taiwanais.

Elle a enfin assuré que Taiwan continuera de promouvoir le développement durable, la coopération internationale et l’assistance mutuelle. Elle a à ce titre évoqué les coopérations déjà en cours avec les alliés de Taiwan en matière d’agriculture, de santé, de sécurité, d’écologie ou encore d’éducation.