Le secteur de la manufacture pourra recruter des travailleurs indonésiens sans passer par les agences intermédiaires

6
Les travailleurs indonésiens à Taipei (Photo RTI)

Depuis l’assouplissement des réglements mis en place en juillet, les deux premiers travailleurs indonésiens ont obtenu aujourd’hui leur visa de travail sans avoir recours à des agents intermédiaires dans les deux pays. L’employeur taiwanais qui recrute directement ces travailleurs prend en charge l’intégralité des dépenses avant leur arrivée. Ces dépenses comprennent le billet d’avion vers Taiwan, les frais de visa et les frais de formation.

Le recrutement direct marque une nouvelle étape dans l’introduction des travailleurs indonésiens à Taiwan. Sans ce système direct de recrutement, la plupart des travailleurs devaient assumer ces frais en faisant des emprunts.

La représentation taiwanaise en Indonésie indique que cette coopération appliquée de manière partielle et à Jakarta uniquement à l’heure actuelle pourrait être généralisée à l’avenir à d’autres secteurs et dans d’autres villes indonésiennes.