Décryptage : les aborigènes Truku fêtent leur première victoire pour la préservation des terres contre l’exploitation minière

26
Les aborigènes Truku ont remporté leur première victoire contre Asia Cement Corp. hier. La Haute Cour administrative de Taipei a prononcé hier un verdict en faveur de la tribu des Truku, un groupe aborigène vivant à Taroko, en révoquant l’extension de 20 ans du permis d’extraction minière délivré au cimentier taiwanais. (Image : Aimable crédit de "Againts ACC, Give Back Truku Land, Self-Saving Committee" (反亞泥自救會))

Les aborigènes Truku ont remporté leur première victoire contre Asia Cement Corp. hier. La Haute Cour administrative de Taipei a prononcé hier un verdict en faveur de la tribu des Truku, un groupe aborigène vivant à Taroko, en révoquant l’extension de 20 ans du permis d’extraction minière délivré au cimentier taiwanais.

Le tribunal a jugé que le processus de décision du ministère taiwanais de l’Economie d’octroyer cette extension, accordée en novembre 2016, violait la loi fondamentale des aborigènes de 2005.

Retour dans ce décryptage sur les débuts des opérations d’Asia Cement à l’entrée de ce qui a été reconnu plus tard comme le parc national de Taroko, et sur les différents rebondissements de cette affaire, celle de l’exploitation lucrative des terres aborigènes qu’Asia Cement ne semble pas prêt à abandonner.

 

Site d’Asia Cement (Image : archives CNA)
Site d’Asia Cement (Image : archives CNA)