La préservation des mers et des océans à travers l’écrivain Liao Hung-chi

17
(Image : Institut océanographique de NTU)

Écouter

Selon un rapport cité par le centre d’information sur l’environnement de Taiwan, en 2017, la situation des produits en plastique une fois devenus déchets dans le monde : 9% des déchets sont recyclés et réutilisés, 12% sont incinérés, et les 79% restent soit enfouis, soit répartis dans la nature.

D’après les chiffres publiés par le gouvernement britannique lors du G20, ce sont chaque année plus de 1,5 tonnes de déchets en plastique qui se retrouvent dans les océans, un chiffre qui devrait doubler en 2025. Les participants du G20 ont donc signé Osaka Bleu ocean Vision et s’engagent à réduire la quantité de déchets qui entrent dans les océans à zéro en 2050. Cependant en réalité, même si l’objectif 2050 est atteint, les déchets accumulés dans les océans menacent déjà la vie marine.

Taiwan, en tant que royaume des plastiques, est bien entendu un grand pays pollueur des mers et des océans. Liao Hungchi est un écrivain taiwanais spécialisé dans la littérature maritime. Ayant été marin pendant de nombreuses années, en plus de la publication d’une vingtaine d’ouvrages sur les mers et les océans, Liao Hung-chi a également ses propres points de vue sur la préservation des océans.