Le marché halal est prometteur sur le long terme

15
Hsu Tien-tsai, président du CDRI (photo : RTI)

L’Institut de la recherche et du développement du commerce (CDRI) a organisé aujourd’hui un forum consacré au marché halal. Hsu Tien-tsai (許添財), président de l’institut, a souligné que la demande sur le marché halal en Malaisie et en Indonésie est si importante qu’à l’heure actuelle la demande n’est satisfaite qu’à 20%. De ce fait, le marché profite, selon le président, d’un très grand potentiel.

Beaucoup d’entreprises taiwanaises ont affiché leur intérêt pour ce marché et certaines ont même commencé à y investir largement. Pour éviter qu’elles n’abandonnent pas trop rapidement, Hsu Tien-tsai les appelle à la patience. « Si vous cherchez à conquérir le marché avec vos moyens de production actuels, vous n’auriez qu’une toute petite part de marché. Même si vous augmentez les investissements, il ne faut pas croire que vous dégagerez des bénéfices en trois ans. Néanmoins, trois ans, ça passe vite. Les intérêts que vous devez payer pendant trois années pourrait vous rendre impatient mais si vous tenez le coup, aucune perte n’est à craindre, » a-t-il souligné.

Hsu Tien-tsai a affirmé qu’en plus de chercher à établir des liens entre les entreprises et les marchés visés, son institut aiderait volontiers les entreprises intéressées à monter leur projet et leur stratégie d’investissement.