Tsai Ing-wen de retour de son voyage aux Caraïbes : Taiwan doit se tourner vers le monde

17
Tsai Ing-wen de retour des Caraibes (photo CNA)

Tsai Ing-wen (蔡英文) vient de terminer son voyage aux Caraïbes. A son retour à Taiwan, elle est revenue sur ses visites à Haïti, Saint Christophe-et-Niévès, Saint Vincent des Grenadines et Sainte Lucie, ainsi que sa double escale aux Etat-unis dans les villes de New York et Denver. En leur rendant visite, elle a pu appréhender de manière plus profonde l’amitié liant les îles à Taiwan : « L’ouverture vers le monde est un désir commun des Taiwanais. J’espère que tous les partis politiques et tous les Taiwanais s’unissent et oeuvrent ensemble pour orienter Taiwan vers le monde, peu importe qu’ils s’identifient à Taiwan, à la République de Chine ou à la République de Chine, Taiwan.»

La présidente a également fait remarquer que les nouvelles démocraties de ces nations amies rencontraient une expérience historique similaire à celle de Taiwan. Elle a échangé beaucoup sur les sujets ethniques et de démocratisation des nations durant sa visite. Le fait d’avoir présenté ses excuses aux aborigènes de Taiwan a également attiré l’attention des pays partenaires : « Nous devons insister une nouvelle fois sur le fait que Taiwan est capable d’aider les autres pays. Mais Taiwan a besoin que les autres pays s’expriment à son nom sur la scène internationale, c’est ainsi la diplomatie pragmatique et l’assistance mutuelle. »

Tsai Ing-wen a également ajouté, qu’en profitant d’un temps de transit plus long aux Etats-Unis, elle a eu plus d’occasions d’échanges avec des milieux universitaires, des groupes de réflexions, des unités de recherche scientifique et du monde des affaires.