Le gouvernement approuve un projet de loi sur l’emploi des 45-65 ans et des 65 ans et plus

16
La porte-parole du gouvernement Kolas Yotaka (Image : Image d'archives CNA)

Le ministère du Travail a soumis un projet de loi intitulé « promotion de l’emploi chez les personnes d’âge mur et avancé » afin d’augmenter le taux d’emploi des 45-65 ans et des 65 ans et plus.

Le texte, approuvé aujourd’hui par le Yuan exécutif en conseil des ministres, encourage les employeurs à recruter ces personnes via des contrats à durée déterminée (CDD), qui ne seront donc non soumis à la Loi fondamentale sur le travail, qui impose l’âge de la retraite à 65 ans. Le projet de loi mentionne également une interdiction, celle de la différence de traitement en raison de l’âge, concernant notamment l’embauche, les décisions de mutation, les évaluations, la distribution des promotions, les salaires, ou encore la retraite. Une violation qui pourrait être punie d’une amende allant de 300 000 à 1,5 millions de dollars taiwanais, soit environ 8 600 à 44 000 euros.

Le vice-ministre du Travail Lin Ming-yu (林明裕) a apporté quelques précisions sur le contenu du projet de loi : « Le texte est doublement flexible car il permet aux employeurs de continuer à embaucher des personnes âgées via un CDD, une flexibilité avantageuse pour les deux côtés. Par ailleurs il comprend un interdit, celui du traitement différencié. Il prévoit aussi trois subventions : une allocation chômage pour les personnes d’âge mur et avancé, une subvention pour les employés de la même tranche d’âge, ainsi qu’une subvention aux employeurs qui continuent d’employer leurs travailleurs après 65 ans. »

Le premier ministre Su Tseng-chang (蘇貞昌) a précisé que le texte répondait à deux phénomènes, celui du vieillissement de la population, dû à l’augmentation de l’espérance de vie, et celui de la baisse du taux de natalité.