Trois personnes arrêtées pour avoir propagé une fausse information concernant un don de Taiwan en Haïti

19
Tsai Ing-wen et le président de Haïti (Image : RTI)

Le bureau de la police criminelle a annoncé aujourd’hui l’arrestation de trois hommes liés à l’affaire de désinformation concernant la visite de Tsai Ing-wen en Haïti.

Lors de sa tournée dans les Caraïbes, une fausse nouvelle concernant un soi-disant « don de 4,5 milliards de dollars taiwanais de Tsai Ing-wen en Haïti » avait circulé sur les réseaux sociaux taiwanais. Le bureau de la police criminelle a arrêté trois personnes pour violation du paragraphe 5 de l’article 63 de la loi sur le maintien de l’ordre social.

L’article en question affirmait que « Tsai Ing-wen, en seulement quatre heures de visite en Haïti, leur a versé 4,5 milliards de dollars taiwanais (soit environ 130 millions d’euros), alors que Kaohsiung, qui réclamait 50 millions pour lutter contre l’épidémie de dengue, n’a reçu que 20 millions. »

Les enquêteurs, rapidement alertés, ont pu remonter jusqu’à la première publication de l’article sur Facebook, apparu le 15 juillet à 17h, sous la plume d’un certain JOO. La fausse nouvelle a ensuite circulé et a été partagée plus de 800 fois sur internet. Les deux autres suspects ont été arrêtés pour avoir publié des contenus similaires le lendemain, le 16 juillet. Les trois hommes ont déclaré ne pas savoir que leurs actes constituaient une violation de la loi, et semblent avoir agi par mécontentement du gouvernement actuellement au pouvoir. Ils risquent tous les trois une peine de prison de trois jours maximum ainsi qu’une amende allant jusqu’à 30 000 dollars taiwanais, soit 866 euros.