Asian Open Figure Skating Classic 2019 : l’Union taiwanaise de patinage évoque des pressions et un malentendu

31
(Image : Page Facebook de la International Skating Union)

La Asian Open Figure Skating Classic 2019 devait avoir lieu à Taipei du 30 octobre au 3 novembre. Or, l’Union du patinage de Chinese Taipei (CTSU) avait annoncé mardi soir la révocation de son droit à l’accueil de l’évènement par l’Union internationale de patinage (UIP) alors que les préparatifs étaient déjà en cours.

L’Union internationale de patinage avait réagi hier à travers un article publié sur son site internet, selon lequel l’UIP avait reçu des lettres de plusieurs membres asiatiques, dont Chinese Taipei, disant souhaiter le changement de ville pour l’organisation de l’événement.

L’Union de patinage de Chinese Taipei a ensuite organisé, cette après-midi, une conférence de presse pour rectifier cette déclaration. Son secrétaire général, Eddy Wu (吳奕德), a déclaré que ces derniers mois, l’union taiwanaise avait reçu des informations leur faisant comprendre que plusieurs membres avaient l’intention de boycotter l’événement et que, faute de participants, les résultats de la compétition pourraient ne pas être reconnus.

Eddy Wu a d’ailleurs déclaré : « Afin de résoudre la pression que subissait l’UIP et afin de maintenir de bonnes relations avec celle-ci, nous avons exprimé notre espoir d’être soutenus par l’Union internationale de patinage, en ajoutant que le changement du lieu de la compétition pouvait être une option. Il est possible que cette phrase ait été interprétée comme un abandon de notre part, mais nous n’avons jamais évoqué une quelconque volonté d’abandon. De plus, l’Union internationale de patinage n’a ni répondu, ni confirmé quoi que ce soit. »

La CTSU aurait donc envoyé une lettre à l’UIP, exprimant son désir de trouver une solution et évoquant le changement de ville comme une option possible. Eddy Wu a précisé que la lettre avait pu être mal interprétée, mais que l’UIP n’avait en aucun cas abandonné son attribution.

Le bureau des sports dépendant du ministère de l’Education a déclaré qu’un comité d’enquête allait être constitué pour faire le clair sur cette affaire.