Le manque d’éléctricité inquiète toujours les entreprises

11
Sortie du livre blanc de la fédération des industries (photo RTI)

La Fédération nationale des industries taiwanaises a publié aujourd’hui le « livre blanc » 2019 recouvrant 9 secteurs dont les manufactures, l’énergie, l’environnement, la sécurité, les taxes, la finance ou encore les relations interdétroits. Le rapport est composé au total de 211 suggestions concernant la politique du gouvernement. Parmi elles, la plus grande appréhension est la peur du manque d’électricité dû à l’abandon progressif du nucléaire.

William Wong (王文淵), président de la fédération, estime que la maintenance des énergies vertes est trop coûteuse, et que mis à part les catastrophes de Tchernobyl et de Fukushima, le nucléaire reste une source d’énergie fiable : « Si vous observez ces deux ou trois problèmes survenus dans le nucléaire, ce ne sont pas des problèmes qui auraient dû se produire. Donc le nucléaire est une source fiable à la base. De plus, de l’autre côté du détroit il y a beaucoup de centrales nucléaires. Si une catastrophe arrive, Taiwan ne pourra pas en réchapper. »

La commission ministérielle du développement national a publié aujourd’hui un communiqué concernant la guerre économique sino-américaine, indiquant qu’avec le retour des lignes de production à Taiwan et des investissements, le gouvernement propose des plans relatifs en vue d’encourager les usines à s’orienter vers la transformation. Le gouvernement a réagi en précisant que le « livre blanc » de la fédération des industries sera étudié point par point.