New Power Party (NPP) : défection de Freddy Lim et suspension d’une députée soupçonnée de corruption

19
Cette après-midi (jeudi 1er août), le député Freddy Lim, également un des fondateurs du NPP, a annoncé sa défection du parti (Image : CNA)

Le porte-parole du New Power party (NPP) Lee Chao-li (李兆立) a annoncé, hier et avec effet immédiat, la suspension de l’adhésion au parti de la députée Kawlo Lyun. Cette décision fait suite à des rumeurs de détournement de fonds et de trafic d’influence concernant la députée, qui doivent encore faire l’objet d’une enquête approfondie.

Le Parti vert a en effet accusé, lundi, la députée d’avoir reçu quatre millions de dollars taiwanais (soit environ 116000 euros) de subventions aux énergies vertes de la part du ministère de l’Economie en janvier dernier. Cette somme, qui aurait été touchée à travers deux ONG gérées par l’assistante de la députée, n’aurait toujours pas été utilisée. Le NPP a pris la décision après avoir réuni le comité de discipline du parti hier. Lors de la réunion, la députée a refusé de répondre aux accusations du trafic d’influence.

Par ailleurs cette après-midi (jeudi 1er août), le député Freddy Lim, également un des fondateurs du NPP, a annoncé sa défection du parti. Il a également déclaré qu’il chercherait la réélection à son siège de député en tant qu’indépendant, et qu’il soutiendrait la candidature de la présidente sortante Tsai Ing-wen aux prochaines élections de 2020. Le député a précisé que sa décision était motivée notamment par un manque de consensus au sein du parti concernant les alliances et les soutiens aux candidats présidentiels de 2020.