Ko Wen-je s’apprête à créer un nouveau parti politique

35
Le maire de Taipei Ko Wen-je (Image : compte Facebook de Ko Wen-je)

Le maire de Taipei Ko Wen-je (柯文哲) a informé, hier, le ministère de l’Intérieur de son intention de former un nouveau parti politique. L’annonce doit être rendue officielle dans les jours prochains, mais l’information semble confirmer les prévisions des observateurs, qui estiment que le maire de Taipei a l’intention de participer à la course à la présidentielle face au maire de Kaohsiung Han Kuo-yu (韓國瑜) et à la présidente sortante Tsai Ing-wen (蔡英文).

Le maire de Taipei a déclaré aujourd’hui que son initiative visait surtout à proposer une troisième voix face aux camps vert (DPP) et bleu (KMT), et hors des préoccupations d’indépendance ou d’ « une Chine, deux systèmes ». Un positionnement idéologique qui correspond en fait au maintien du statut quo.

« Nous avons un nom centré sur Taiwan et sur le peuple. Nous souhaitons que Taiwan soit nous, et que nous puissions être le peuple. Nous voulons aussi qu’en dehors des verts et des bleus, Taiwan ait un autre choix possible. C’est pourquoi, selon moi, le parti du peuple taiwanais doit être une combinaison d’idée. Nous prônons des valeurs d’intégrité, de sérieux et de bienveillance dans l’administration, mais aussi et enfin, comme les idées centrales d’intérêt commun de Taiwan et du bien-être du peuple. »

Le nouveau parti reprendra celui d’un ancien parti politique taiwanais créé en 1927 en réaction à la colonisation japonaise. Le Parti du peuple taiwanais (台灣民眾黨) avait été fondé par Chiang Wei-shui (蔣渭水), un des pionniers de la lutte de Taiwan pour la démocratie. Le nouveau parti de Ko Wen-je semble vouloir jouer sur cet héritage démocratique en choisissant le même nom, mais aussi la date anniversaire de la mort de Chiang Wei-shui pour l’annonce officielle.