Le parti du peuple taiwanais de Ko Wen-je est officiellement fondé

26
Source : CNA

Le parti du peuple taiwanais (TPP), fondé par l’actuel maire de Taipei Ko Wen-je (柯文哲), a tenu son assemblée inaugurale ce 6 août. Dans sa charte validée ce même jour, il est indiqué que le parti adopte une ligne pragmatique dans ses relations internationales en vue d’assurer un plus grand espace de Taiwan. La double adhésion y est autorisée. Ce qui implique qu’un adhérent d’un autre parti politique peut aussi adhérer au parti du peuple. Ceci pose question quant à la compatibilité avec les chartes des autres partis politiques.

La charte du TPP préconise entre autres que le gouvernement adhère à trois principes administratifs basés sur l’opinion publique, le professionalisme, et l’éthique afin d’assurer l’ouverture du gouvernement, la participation citoyenne et la transparence envers la société. La charte affiche aussi les valeurs de démocratie, liberté, pluralisme, respect des droits de l’homme, et de développement durable.

Selon la loi sur les partis politiques, 100 adhérents sont nécessaires à la formation d’un parti. Le TPP compte au moins 111 membres fondateurs dont certains officiels de la ville, tel que Liu Yi-ting (劉奕霆), porte-parole de la ville de Taipei. Selon Tsai Pi-ju (蔡壁如), conseillère municipale à Taipei, les 111 membres étaient candidats à la présidence du parti. Mais sans surprise c’est le maire de Taipei qui a été élu.

Retrouvez plus d’informations sur le sujet dans le décryptage de l’actualité de ce lundi 6 août.