Chen Chu intente des procès pour défendre sa réputation

7
Chen Chu (archive CNA)

Suite à la révélation du scandale de contrebande de tabac par l’avion présidentiel, des rumeurs courent sur internet indiquant que Chen Chu (陳菊), secrétaire générale de la présidence, serait impliquée. A la télévision, plusieurs observateurs ont partagé ces rumeurs sans apporter de preuves ou de sources.

Aujourd’hui, Chen Chu a exprimé sa colère sur son compte personnel Facebook. Elle a annoncé sa décision de porter plainte contre les personnes à l’origine de ces fausses informations. Elle a évoqué son incarcération avec plusieurs autres militants pro-démocratie en 1979. Victime de la répression de la liberté d’expression à l’époque de la terreur blanche, Chen Chu regrette que quatre décennies plus tard, certaines personnes cherchent encore à la calomnier en abusant de la liberté d’expression. Selon elle, son recours à la justice doit défendre sa réputation personnelle mais aussi dissuader la propagation de fausses informations qui menace la liberté d’expression du pays.